chaud_devant
c'est un peu les aventures de Cosette et frères en voiture, mais pour tous ceux qui comme moi on grandit dans les années 80, peut-être cela leur remémorera t'il quelques souvenirs.
Parce que, pour les plus jeunes on se doit d'éclaircir la situation, avant les années 80 la cigarette ne tuait pas, et surtout pas les enfants, qui souvent s'enfilaient en compagnie de papa l'équivalent de deux paquets de gitane par jour, la route non plus visiblement ne tuait pas, puisque comme le confirmait la pratique on n'attachait pas les enfants à l'arrière des voitures, leur corps étant semble t'il constitué à 90% de mousse et les 10% restant de bave, morve et autres remugles.